bwinfr-topDisclaimer_523x60_fr_3

Short Deck Hold'em

Short Deck : de quoi s'agit-il ?

Le Short Deck se joue comme le Texas Hold’em, à quelques différences près.

La différence majeure, c'est que toutes les cartes inférieures à 6 sont supprimées, ce qui en fait un jeu réduit à 36 cartes. Ce qui signifie qu'un as peut être utilisé comme carte haute ou basse et peut donc former la quinte : A-6-7-8-9.

Le classement des mains est-il différent ?

En raison du jeu réduit, les couleurs sont plus difficiles à former. Celles-ci sont donc désormais supérieures à un full, comme vous pouvez le voir dans le classement ci-dessous :

  • Quinte flush royale
  • Quinte Flush
  • Carré
  • Couleur
  • Full
  • Plein
  • Brelan
  • Double paire
  • Une paire
  • Carte haute
Comment s'organise les mises ?

Contrairement au Texas Hold’em, où les 2 joueurs à la gauche du croupier doivent poster une petite et une grande blind, avec le Short Deck, on ne poste pas de blinds.

En lieu et place, les joueurs postent des antes, le croupier doit quant à lui placer un pari forcé plus important pour conserver un bon rythme à la partie. Cette ante supplémentaire au bouton correspond en général au double du montant de l'ante mais cela peut être modifié dans les paramètres.

Avant qu'une carte ne soit distribuée, les antes standard sont ajoutées au pot principal alors que l'ante supplémentaire au bouton est conservée devant le croupier pour commencer les tours de mise.

Chaque joueur reçoit sa carte fermée et le 1er tour de mise (pre-flop) peut alors commencer.

Les cartes communes sont alors distribuées de la même façon qu'au Texas Hold’em.

Ante : explication

Par exemple, imaginons que l'ante est de 1 $ et l'ante au bouton supplémentaire est de 1 $.

  • Les joueurs ont la possibilité de suivre pour 1 $ ou de relancer au pré-flop (minimum 2 $).
  • Le jeu se poursuit ensuite normalement, de la même façon qu'au Texas Hold’em.
  • La mise minimum au post-flop est de 1 $.

Un tour de mise a lieu pour chaque avenue : Flop (3 premières cartes communes), Turn (4ème carte commune) and River (dernière carte commune), de la même façon qu'au Texas Hold’em.

Par exemple, imaginons un jeu où l'ante est de 2 $ et l'ante au bouton supplémentaire est de 3 $.

  • Les joueurs ont la possibilité de suivre pour 3 $ ou de relancer au pré-flop (minimum 6 $).
  • Le jeu se poursuit ensuite normalement, de la même façon qu'au Texas Hold’em.
  • La mise minimum au post-flop est de 2 $.

La main d'un joueur est constituée d'une combinaison de 5 cartes, formée avec les 2 cartes cachées et les 5 cartes communes, de la même façon qu'au Texas Hold’em.

Buy-ins : de quoi s'agit-il ?

À chaque partie, les joueurs peuvent payer le buy-in avec 50-300 antes, avec des mises allant d'une ante de 2c jusqu'au plus grosses mises du jeu.

Taille du pot

Une autre différence majeure entre le Short Deck et le Texas Hold’em est que, en raison du fait que les joueurs placent une ante au pre-flop en Short Deck, le pot de départ est plus important. Par exemple, à une table de Texas Hold’em classique avec un buy-in de 100 $, avant toute contribution au pot, sa valeur est de 1,50 $. À une table Short Deck avec un buy-in de 100 $, ce montant passe alors à 7 $.