bwinfr-topDisclaimer_523x60_fr_3
  • Découvrez comment fonctionnent les cookies sur le site bwin.fr et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation de cookies sur notre site. En savoir plus et gérer ces paramètres (Avis concernant les cookies)

Jouer au poker

OS icon

Télécharger

Poker mobile

icon-mobile

Poker mobile

Pas encore membre?

Inscrivez-vous maintenant et jouez au poker.

Comment jouer au poker

Toutes les variantes de poker impliquent des mises. Cela signifie qu’avant qu’un joueur abatte sa main et gagne le pot (s'il possède la meilleure main), il doit suivre les mises des autres joueurs. Le nombre de tours de mise pour chaque jeu varie en fonction des différentes variantes de poker. Mais indépendamment de la variante, les tours de mises suivent plus ou moins le même schéma.

Un tour de mise classique

Dans un tour de mise classique, il y a déjà un pot d’une certaine taille hérité des tours de mise précédents. Le joueur qui démarre la mise est déterminé par les règles de la variante jouée. Le tour de mise continue par le joueur de gauche et ainsi de suite tout autour de la table.

Abandon, parole, mise ou relance

Lorsque c’est votre tour de miser, un certain nombre de possibilités s’offrent à vous. Si vous n’aimez pas votre main, vous pouvez toujours abandonner – c’est à dire déposer votre main et laisser le pot aux autres joueurs. Si personne n’a misé avant vous pendant ce tour de mise, vous pouvez annoncer parole.

Parole signifie ne pas miser et laisser son tour au joueur à sa gauche.

Cependant si une personne a misé avant vous pendant ce tour de mise, vous ne pouvez pas annoncer parole. Vous pouvez toujours abandonner, mais si vous souhaitez jouer vous devez soit suivre cette mise ou relancer.

Vous suivez en plaçant une mise du même montant que la dernière mise effectuée avant votre tour.

Vous relancez en plaçant une mise supérieure à la dernière mise effectuée avant votre tour.

Exemple

Si, par exemple, un joueur avant vous mise 1, vous pouvez suivre en misant 1 ou relancer en misant plus d’1.

Terminer la mise

Lorsque tous les joueurs ont soit abandonné soit placé un montant égal de mises dans le pot, le tour de mise est terminé. La carte suivante est distribuée. Ou, si c’était le dernier tour de mise, les mains restantes sont comparées pour savoir qui gagne le pot. Cela s’appelle le showdown.

Gagner sans montrer sa main

Si vous placez une mise ou relancez et que tous les joueurs restants abandonnent, vous gagnez le pot sans montrer votre main. Ceci est un événement courant au poker et c’est la raison pour laquelle il est possible de bluffer au poker. Vous n’avez pas besoin de montrer une main gagnante pour gagner le pot. Bluffer n’est pas si courant que les gens pensent, mais ça reste une caractéristique classique du jeu de poker.

Le premier tour de mise

Le premier tour de mise est un peu plus compliqué que les tours de mises consécutifs classiques décrits ci-dessus.

Blinds ou antes

Avant même que les cartes soient distribuées, certains joueurs ou tous les joueurs doivent placer une mise forcée, un blind ou un ante (voir ci-dessous). Ceci sert à créer un pot initial à disputer. Si aucun joueur n’était forcé de miser, les joueurs pourraient attendre la meilleure main possible avant de jouer et cela ne leur coûterait rien. Ainsi, jouer au poker pourrait être comme attendre qu’une peinture sèche.

Lorsque les mises forcées sont faites et que les cartes sont distribuées, le premier tour de mise commence. C’est un peu différent selon que des antes ou des blinds ont été utilisés comme mise forcée.

Jouer avec des antes

Un ante est une mise forcée que tous les joueurs doivent placer avant que les cartes soient distribuées. Il équivaut en général à 10% du small bet.

Lorsque les cartes ont été distribuées, le joueur qui démarre la mise est déterminé par les règles de la variante jouée. Lorsque le premier joueur a misé, le tour de mise tourne dans le sens horaire autour de la table exactement comme il a été décrit pour le tour de mise classique ci-dessus.

Jouer avec des blinds

Un blind est une mise forcée que certains joueurs mais pas tous doivent placer avant que les cartes ne soient distribuées. Habituellement ce sont les deux joueurs placés à gauche du donneur qui doivent chacun placer un blind. Habituellement, le premier joueur place une plus petite mise, appelée « small blind » alors que le deuxième joueur place une plus grosse mise, appelée « big blind » .

Les blinds contrairement aux antes sont considérés comme faisant partie des mises. Ils comptent comme des mises valables dans le premier tour de mise.

Lorsque les cartes ont été distribuées, le premier tour de mise est initié par le joueur placé à gauche du big blind. Comme le big blind compte comme une mise, le joueur ne peut pas annoncer parole. Il peut toujours se coucher mais s'il veut jouer, il doit suivre ou relancer.

Pour suivre, il doit placer une mise du montant du big blind. Pour relancer, il doit placer une mise supérieure (au moins le double du big blind).

Puis les mises tournent en sens horaire, comme dans le tour de mise classique décrit ci-dessus.

Small blind

Si vous êtes en position de small blind, lorsque c’est à vous de miser, vous pouvez soit vous coucher, soit suivre, soit relancer. Comme le small blind compte comme une mise, c’est un peu moins cher pour vous de suivre. Si, par exemple, le small blind est de 1, pour suivre une mise de 4 vous devez rajouter 3. Suivre signifie miser un montant égal à la dernière mise, et comme les blinds sont pris en compte, vous pouvez inclure votre small blind pour calculer le montant nécessaire pour suivre.

Big blind

Si vous êtes en position de big blind, lorsque c’est à vous de miser, vous pouvez soit vous coucher, soit suivre, soit relancer. Comme le big blind compte également comme une mise, c’est encore moins cher pour vous de suivre. Afin de suivre une certaine mise, vous devez placer un montant égal à cette mise moins le montant du big blind.

Si, par exemple, le big blind est 2 et qu’un joueur a misé 4, vous devez simplement rajouter 2.

Dire parole en tant que big blind

Si vous êtes le big blind, le premier tour de mise est un peu spécial. Lorsque c’est à votre tour de miser, si aucun joueur n’a relancé votre big blind, vous pouvez soit dire parole soir miser.

Ceci est un peu différent du tour de mise classique et peut être un peu déroutant pour un joueur de poker novice. Pas d’inquiétudes, vous allez comprendre en un rien de temps!

Showdown

S’il reste plus d’un joueur lorsque le dernier tour de mise se termine, il y a showdown. Cela signifie que les joueurs restants comparent leurs cartes pour déterminer qui a la meilleure main.

Le showdown commence par le joueur qui a le premier placé la dernière mise. C’est-à-dire celui qui a placé la mise que les autres joueurs ont égalée.

Exemples

Si un joueur mise 5, qu’un deuxième joueur se couche et qu’un troisième égale la mise, le premier joueur doit montrer ses cartes en premier.

Si un joueur mise 10, qu’un deuxième relance à 20 et que le premier égale la mise, c’est le deuxième joueur qui doit montrer ses cartes en premier, en effet il est le premier joueur à avoir misé 20.

Ne pas montrer si vous perdez

Lors d’un showdown, lorsqu'un joueur avant vous a montré une meilleure main que la votre, vous n'avez pas besoin de montrer votre main.

Gagner sans montrer sa main

Si vous placez une mise ou relancez et que tous les joueurs restants abandonnent, vous gagnez le pot sans montrer votre main. Ceci est un événement courant au poker et c’est la raison pour laquelle il est possible de bluffer au poker. Vous n’avez pas besoin de montrer une main gagnante pour gagner le pot. Bluffer n’est pas si courant que les gens pensent, mais ça reste une caractéristique classique du jeu de poker.

© 2014. BES SAS, au capital de 148.260 Euros, immatriculée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 521 353 235.
Tous droits réservés.