bwinfr-topDisclaimer_523x60_fr_3
  • Découvrez comment fonctionnent les cookies sur le site bwin.fr et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l'utilisation de cookies sur notre site. En savoir plus et gérer ces paramètres (Avis concernant les cookies)

Jouer au poker

OS icon

Télécharger

Poker mobile

icon-mobile

Poker mobile

Pas encore membre?

Inscrivez-vous maintenant et jouez au poker.

Omaha

Résumé

A première vue, l’Omaha ressemble au Texas Hold'em. Mais à l’Omaha, chaque joueur reçoit quatre cartes – ce qui donne à l’Omaha une complexité intéressante.

Le jeu

A l’Omaha vous recevez quatre cartes fermées, dont vous seul avez connaissance. Puis successivement pendant la main, cinq cartes sont distribuées faces visibles sur le board. Ce sont les cartes communes que tous les joueurs peuvent utiliser pour former une main de cinq cartes.

Lorsque toutes les cartes sont distribuées, vous devez utiliser deux de vos cartes fermées et les combiner avec trois cartes communes pour former la meilleure main possible.

Cartes distribuées à chaque joueur 4 faces cachées
Cartes communes distribuées 5
Nombre de tours de mise 4
Limites Fixed limit
Pot limit
Blinds ou antes Blinds
Blinds

L’Omaha est joué avec des blinds. Avant que les cartes ne soient distribuées, deux joueurs à gauche du donneur placent un small blind et un big blind pour créer un pot.

La donne

Lorsque les blinds ont été placés, chaque joueur reçoit quatre cartes faces cachées, les cartes fermées.

Puis le premier tour de mise se déroule, en commençant par le joueur situé à gauche du big blind.

Le flop

Lorsque le premier tour de mise est terminé, trois cartes sont distribuées face visible sur la table. Elles sont appelées le « flop ».

Puis le deuxième tour de mise se déroule, en commençant par le premier joueur toujours en jeu situé à gauche du donneur.

Le tournant (fourth street)

Après le deuxième tour de mise, la quatrième carte commune est distribuée. Elle est appelée le « turn ».

Puis le troisième tour de mise se déroule, en commençant par le premier joueur toujours en jeu situé à gauche du donneur.

La rivière (fifth street)

La cinquième et dernière carte commune est appelée la rivière. La main est désormais conclue par le quatrième et dernier tour de mise, commençant à nouveau par le premier joueur toujours en jeu situé à gauche du donneur.

S’il reste plus d’un joueur en jeu après le tour de mise, il y a showdown.

Split pots (pots partagés)

Si deux joueurs ou plus ont une main de 5 cartes identique, le pot est partagé à parts égales entre les joueurs concerncés. Si le pot ne peut être partagé de manière exacte, le surplus est versé au joueur le plus proche de la petite blind (dans le sens des aiguilles d'une montre).

Dysfonctionnement et déconnexion

En cas de dysfonctionnement ou déconnexion, notre politique de politique en cas de déconnexion et annulation s'applique.

Conseils de jeu à l’Omaha

Four of a kind (carré) – un abandon facile!

A l’Omaha, si en retournant vos quatre cartes fermées vous découvrez une main du tonnerre, ça ne vaut pas très lourd car vous ne pouvez utiliser que deux de ces cartes. Si, par exemple, vos cartes fermées sont quatre rois, vous n’avez pas de carré ! Par la force des choses, vous ne pouvez même pas faire un brelan car aucun roi n’apparaîtra sur le board.

Ou bien, si vous avez quatre cœurs, vos chances de faire un flush sont moins bonnes que si vous n’aviez que deux cœurs. Si vous avez en main deux cœurs et deux piques, vos chances de faire un flush seraient encore meilleures.

Donc, ne perdez pas la tête lorsque vous découvrez une formidable main à l’Omaha.

Main straight à tirage

Après le flop au Texas Hold'em, une main constituée (telle qu’un brelan) est habituellement favorite face à une main à tirage (telle que quatre cartes pour former un straight). A l’Omaha, ce n’est pas le cas car il existe tellement de façons de faire une très bonne main. Avec ces tirages, vous pouvez placer un grand nombre de paris.

Par exemple, si vous avez en main T-9-6-5 et que le flop vient K-8-7, 20 cartes pourraient vous faire un straight si elles sortent au turn ou à la rivière : quatre quatres, trois cinqs, trois six, trois neufs, trois dix et quatre valets.

Avec Ah-Ks-Th-9s et un flop de Qh-Jh-3c, 22 cartes pourraient vous faire soit un straight soit un flush. 16 cartes pourraient vous faire un straight : quatre huits, trois neufs, trois dix, trois rois, et trois as. Les neufs cœurs restants vous feraient un flush, mais trois d’entre elles sont déjà comptabilisées car elles vous donnent aussi un straight : le 8h, 9h, et Kh.

Dans les deux cas, vous avez autant voire plus de chances qu’un joueur ayant un brelan au flop.

Débuter une main avec des cartes consécutives

Avec quatre cartes, il y a beaucoup plus de combinaisons qu’avec deux cartes. Comme les quatre cartes peuvent être combinées avec n’importe lesquelles des trois autres cartes, une main Omaha n’équivaut pas à deux mains Texas mais à six. Donc à l’Omaha, recherchez les mains où les quatre cartes sont d’une certaine façon consécutives.

© 2014. BES SAS, au capital de 148.260 Euros, immatriculée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro 521 353 235.
Tous droits réservés.